Inscription Table ronde le 9 FEV de 17h30 à 19h30 (GMT +1) « « Il faut sauver Miss Turtle », ou comment développer l’éco-responsabilité à travers la littérature jeunesse.- via ZOOM

Avec

Michel Hutt, romancier at auteur jeunesse, est très engagé dans le mouvement de Transition, démarche qu’il met à la portée d’un large public à travers son roman Le cri du colibri, préfacé par Pierre Rabhi. Il a été enseignant pendant plus d’un quart de siècle et a toujours cultivé le plaisir de transmettre.

Agathe Hennig, graphiste de formation, a créé plusieurs collections de livres jeunesse et illustré une cinquantaine d’albums pour plusieurs grands éditeurs. Il y a cinq ans, elle a fondé sa propre maison d’édition, qui publie des livres « chics et instructifs », avec un souci constant de qualité et d’éco-responsabilité.

En créant ensemble la collection des « Enquêtes écologiques de Jean-Bernard et Miss Turtle », l’éditrice Agathe Hennig et l’auteur Michel Hutt ont fait le choix de concilier littérature jeunesse et sensibilisation à l’environnement. Ces albums, superbement illustrés par Annette Marnat, abordent de façon ludique et pédagogique différents enjeux écologiques : la permaculture dans Association de bienfaiteurs, la préservation des écosystèmes aquatiques dans Faut pas mousser et le repos de la faune en hiver dans Il faut sauver Miss Turtle, paru à l’automne 2020. Lors de cette table ronde, ils partageront leurs convictions, leurs engagements et leurs choix professionnels, tout en échangeant avec les participants sur la manière dont on peut aborder la notion d’éco-responsabilité avec de jeunes enfants.