Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Au Tour de l’Assiette, l’Alimentation et la Petite Enfance : Comment proposer une alimentation saine et respectueuse de l’environnement ?

AVEC

  • Anne Beauregard, Animatrice Coordinatrice Nature et Environnement
  • Artur KARZELEK : salarié de l’association PAR Enchantement, Responsable de la micro-crèche d’insertion « La Cour Enchantée », Koenigshoffen Strasbourg
  • Anick Décarie-Lehmann, Cuisinière-animatrice à la Crèche Giving Tree, Auto-Entrepreneur, Dr en Physiologie-Pharmacologie   Blog – Les Papilles Estomaquées http://papillesestomaquees.fr/mon-book/
  • Et avec la participation des étudiants CFEJE et d’ISSM accompagné Patricia Marie Abbey : Travail sur la question de la précarité et l’alimentation
  • Modérateur : Gillian Cante, Chargée de mission Développement durable et la petite enfance, Académie de la Petite Enfance, Fondatrice et Présidente Giving Tree

Droits et textes internationaux sur le développement durable et la petite enfance :

L’OMS, Préambule de sa constitution, 1946 – Organisation Mondiale de la Santé – définit la santé comme « un état de complet bien-être physique, mental et social, et [qui] ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ».

UINICEF 1989 : La convention de droits de l’enfants CIDE, Article 24. 1 CIDE : « Les Etats parties reconnaissent le droit de l’enfant de jouir du meilleur état de santé possible et de bénéficier de services médicaux et de rééducation. Ils s’efforcent de garantir qu’aucun enfant ne soit privé du droit d’avoir accès à ces services ».

COP21, IV. Action renforcée avant 2020, 109 Préambule : « considérant que les changements climatiques sont un sujet de préoccupation pour l’humanité toute entière, les Parties devraient, lorsqu’elles prennent des mesures pour faire face à ces changements, respecter, promouvoir et prendre en considération leurs obligations respectives concernant les droits de l’homme, le droit à la santé, les droits des peuples autochtones, des communautés locales, des migrants, des enfants, des personnes handicapées et des personnes en situation vulnérable, et le droit au développement, ainsi que l’égalité des sexes, l’autonomisation des femmes et l’équité entre les générations ».

La Stratégie du Conseil de l’Europe, Sofia, 2016-2021 : Priorité 3 « Le terme de « développement » de l’enfant doit être entendu dans un sens global, c’est-à-dire en englobant le développement physique, mental, spirituel, moral, psychologique et social de l’enfant. »

Quelques lectures qui nous inspirent

  • Les pensées et écrit de Jean Frédéric Oberlin
  • Susanne Bögeholz (Qualitäten primärer Naturerfahrung und ihr Zusammenhang mit Umweltwissen und Umwelthandeln DE, 1999)
  • Richard Louv (The Last Child in the Woods, USA, 2005, 2015)
  • Sarah Wauquiez (Les enfants des bois, CH, 2008, 2014)
  • Kim Payne (Parents tout simplement, USA, 2009)
  • François Cardinal (Perdu sans la nature, CA, 2010),
  • Angela Hanscom (Balanced and Barefoot, USA, 2016)